dix-Huit (1ère année)
.En date du jeudi 3 janvier 2019
Revue 2018
© Copyright (tous droits réservés) : Philippe Ruchet à CH-1207 Genève
CEVA (Léman Express) : en ce jeudi 3 janvier 2019 à moins d'une année du dimanche 15 décembre 2019, jour de départ du 1er convoi.
Brève chronique de semaines écoulées
Blog d'une mobilité genevoise efficiente. Métrage.
Vendredi 11 mai 2018 : Le 19 h 30 de la RTS annonce que les CFF étudient désormais la variante d'une ligne nouvelle à grande vitesse Genève-Lausanne.

Initiatives UDC, risques majeurs pour la place économique suisse (et c'est pas fini)

Jeudi 3 janvier 2019 : La Julie (tdg.ch) publie une interview du Maire d'Annemasse, Christian Dupessey, sous le titre "Nous serons plus que des voisins". Exact. Cependant, depuis pas mal de temps déjà, donc bien avant le Léman Express ou le tram 17. La Haute-Savoie contribue aussi à faire avancer le Grand Genève.

Jeudi 3 janvier 2019 : Aux Etats-Unis, les démocrates vont reprendre le contrôle de la Chambre des représentantrs avec pour but de promouvoir une autre Amérique selon tdg.ch. Qui s'en plaindrait parmi les esprits évolués ?

Mercredi 2 janvier 2019 : Au Brésil, le nouveau président d'extrême droite renvoie l'ascenseur à l'agrobusinness qui l'a massivement soutenu, ceci au détriment des terres attibuées aux peuples autochtones selon rts.ch. En matière de lutte anti-corruption, on a vu mieux.

Lundi 31 décembre 2018 : Le Dauphiné Libéré rappelle la convention franco-vaudoise signée fin mai 2018 avec l'objectif d'acquérir deux nouveaux bateaux pour les liaisons Lausanne-Evian et Lausanne-Thonon.

Mercredi 12 décembre 2018 : La Julie (tdg.ch) informe que la Crémerie du Parc La Grange pourra fêter sa 100ème année d'exploitation en 2019. Bonne nouvelle pour tous/toutes les habitués/-ées.

Mardi 2 octobre 2018 : Les Echos reviennent sur les risques pour la planète du roi dollar. "Les Américains en ont fait un outil de chantage." Et de poursuivre : "Dans un monde où la prééminence américaine s'estompe, l'ordre monétaire va lui aussi changer. Et c'est sur la monnaie réserve de valeur que se jouera le match."

Mardi 17 septembre 2018 : L'AGEFI écrit : "Dix ans que le m2 a chamboulé les habitudes des vaudois. Depuis son inauguration en 2008, la capacité de transport du métro lausannois a augmenté de 60%." Qui dit mieux ?

Jeudi 8 mars 2018 Journée de la femme : Le film suisse "L'Ordre divin" est disponible en DVD. Grand succès de 2017, il retrace la votation ayant accepté le suffrage féminin en 1971; à ne pas manquer.

Infox-intox, dangers d'internet
Désinformation via les réseaux sociaux (fake news)

Dans le Temps du 5 janvier 2018, l'éditiorial titrait "L'épidémie de fake news n'est pas une fatalité". On se réfère ici aux voeux du Président Macron à la Presse en s'interrogeant sur l'avenir des démocraties menacées par la pollution de la désinformation. Le choix de l'auditoire procède d'une grande habileté politique et laisse aussi la place au rôle de la déontologie professionnelle (l'auto-réglementation qui présente le double avantage de pouvoir réagir rapidement en cas de nécessité et de façon sûre en s'appuyant sur l'expertise technique).

L'Allemagne a légiféré en 2017 permettant d'appliquer de lourdes sanctions contre les plateformes numériques en présence de contenus haineux ou relevant de la désinformation. L'Union européenne pourrait rendre public un projet de directive sur le sujet au printemps 2018.

Le Canard enchaîné du 3 janvier 2018 titrait "Entre le Monde et Facebook, un beau contre de fake". Notre très cher Palmipède relate un partenariat entre le quotidien et le réseau social afin d'expurger lesdites fake news, dont les théories complotistes. Et de conclure : "Facebook préfère désormais renvoyer dos à dos vérificateurs et faussaires en publiant les deux versions. C'est bien meilleur pour le trafic." Bref, une auberge espagnole où l'on risque l'intoxication.

.En date du jeudi 2 janvier 2020
Scrutin fédéral du dimanche 25 novembre 2018 : c'est un non écrasant à l'intiative UDC d'enfumage des juges étrangers, Dieu merci. Voir les pertinentes explications du Conseil fédéral (http://www.admin.ch puis [Le Conseil fédéral] -> [Département : DFJP] -> [Page d'accueil du DFJP] -> [Actualités] -> [Votations] -> [Initiative populaire "Le droit suisse au lieu des juges étrangers]).

Un mensonge UDC bien dit vaudrait-il toutes les vérités ? Une réponse avec les bananes sont bleues. Lundi 9 juillet 2018 : La der' du Temps est consacrée à Yann Lambiel (celui des Lambiel qui tient debout). Un petit renvoi vers son site pour l'ambiance avec une très chaleureuse recommandation pour le sketch UDC des bananes bleues. Tout y est dit.

Mercredi 14 novembre 2018 : Le dessin d'Hermann dans la Julie montre une UDC défilant sur le thème du non au climat étranger en guise de politique durable.

Mardi 25 septembre 2018 : La Tribune de Genève (la Julie) titre que les entrepreneurs partent en guerre contre l'UDC, dont l'initiative sur les traités internationaux est une catastrophe sans nom.

Vendredi 21 septembre 2018 : Le Temps constate que la recherche suisse se trouve pénalisée. La cause se situe dans les difficultés d'accès aux programmes européens suite à l'acceptation de l'initiative UDC du 9 février 2014. Notre prospérité est menacée à terme.

Mercredi 15 août 2018 : Le Temps relate que le patronat est attaché à la défense des salaires et plaide pour les mesures d'accompagnement actuelles. - Jeudi 19 juillet 2018 : Sur rts.ch, on apprend que les syndicats européens soutiennent les mesures d'accompagnement en Suisse.

L'AGEFI du 27 février 2018 titre : "Juges étrangers, l'UDC enfonce des portes ouvertes". Et ajoute : "Le droit international ne doit pas prévaloir si le législateur en décide à dessein autrement." En d'autres termes, la législation actuelle assure la pleine et entière souveraineté du pays. La question qui se pose plutôt consiste à déterminer quel traitement réserver aux textes trompeurs émanant d'un parti gouvernemental au regard de la loyauté due aux institutions.

Le Temps du 17 janvier 2018 relate l'idée que l'initiative UDC de limitation (lancée ce jour-là) pourrait être celle de trop. Elle demande à la Suisse de négocier durant un an avec l'UE sur la libre-circulation dans des termes voués à l'échec. Le 28 février 2016, le peuple a refusé à 59% la précédente initiative pas nécessaire de l'UDC. Rassemblons-nous. Les mots d'ordre sont déjà prêts (voir ci-dessus).